CDT15/P.Soissons
Éveiller mes papilles

Cornet de Murat : à vos marques, prêts… croquez !

Partage :

Thierry Bousseau

Cantalien d'adoption et amoureux de cette terre d'exception, je vous invite à en partager les trésors les plus secrets au gré de mes rencontres et de mes flâneries...

Une fête de la gourmandise

Porte d’entrée des monts du Cantal, Murat célèbre chaque année son biscuit emblématique lors de la Fête du cornet. Un événement populaire et festif aux saveurs étonnantes !

CDT15/H.Vidal
CDT15/M.Delrieu

Baignée par la lumière cristalline d’un matin d’automne, Murat se réveille dans le fourmillement des grands jours de fête. Barnums, stands, et podium se dressent peu à peu au fil des ruelles, où flotte une délicieuse odeur de pâtisserie.

Riche d’un patrimoine bâti remarquable (avec pas moins de sept bâtiments inscrits à l’Inventaire des Monuments historiques), la cité médiévale est aussi une authentique capitale gastronomique !

Un titre qu’elle doit à un biscuit artisanal sec à la forme enroulée : le cornet de Murat.

CDT15/P.Soissons
Une explosion de saveurs

Aujourd’hui, la cité médiévale célèbre comme chaque année sa pâtisserie fétiche. Vos amis vous l’ont assuré : ce biscuit artisanal sec à la forme enroulée(*) possède un goût et une texture incomparables !

En gastronome invétéré, vous ne manqueriez donc cette journée pour rien au monde. Et vous ne serez pas le seul : entre 10 et 15 000 visiteurs sont attendus pour cet événement, dont le succès ne se dément pas depuis 2004, année de sa création.

La raison d’un tel engouement ? La Fête du cornet est une explosion de saveurs dont le cornet de Murat est le héros, fardé de mille couleurs et conjugué à tous les goûts, sucrés et salés, locaux ou exotiques !

Freelensers
CDT15/H.Vidal
Des garnitures inattendues

Remontant vers la vieille ville, vos papilles sont attirées par des stands proposant un large choix d’assortiments, des plus classiques… au plus inattendus.

Rue du Bon Secours, le classique cornet/chantilly joue sur du velours : un régal des Dieux ! A côté de la Fontaine du Planol, un cornet noir à l’encornet attire votre attention : cette étonnante alliance terre/mer fait souffler une brise marine au cœur des monts du Cantal

Aux 4 rues, c’est une fabuleuse mousse de framboise, hibiscus et citron vert qui garnit un cornet… englouti d’un trait. Et Place Gandilhon Gens d’Armes, vous fondez littéralement pour l’alliance foie gras, cerise et noisette.

Une fabrication ancestrale…

Les sens en éveil, vous cherchez à en savoir plus sur la fabrication ancestrale de cette étonnante pâtisserie, à base d’œufs, de sucre et de farine. Ça tombe bien : l’un des pâtissiers muratais est en pleine démonstration ! A peine sortie du four, la pâte bien dorée est étalée sur une tôle huilée. D’un geste rapide et sûr, le pâtissier enroule la pâte encore chaude sur elle-même, lui donnant la forme évasée du cornet avant de planter chaque gâteau dans une planche trouée. « Le cornet doit être croustillant mais pas dur ! » souffle-t-il au public.

… à  faire soi-même !

Cela semble tellement facile ! L’atelier cuisine met à l’épreuve votre préjugé : vous voici en situation de fabriquer votre premier cornet. Mais patatras la pâte se brise… et tout est à refaire ! Au bout de quelques minutes, votre geste se fait plus sûr… Vous voilà prêt à épater votre petite famille et vos amis. Le cornet peut se déguster en dessert bien entendu mais aussi à l’apéritif avec un vin doux ou bien en accompagnement du café. A vous de jouer !

 

(*) Sa forme évoquerait les cornes remplies de sel que les paysans donnaient autrefois à leurs vaches, ou encore les cornes des vaches salers qui paissent tranquillement sur les monts du Cantal.

Découvrez Murat, petite cité au fort caractère
  • Animaux acceptés
Murat Métiers d’art

Coutellerie "Le Murat"

  • Animaux acceptés
Murat Manifestations commerciales

Marché traditionnel de Murat

Murat Musée

Mémorial des Déportés de Murat

  • Animaux acceptés
Murat Culturelle

Visites du Mémorial des Déportés de Murat

Vos favoris

Votre panier est vide.