Sauve qui peut le court métrage / Baptiste Chanat
Me sentir auvergnat

Court-métrage à Clermont-Ferrand

Partage :
CD63 / A. Péronnet

Caroline

Clermontoise d'origine, partagez mes coups de coeur et bons plans en Auvergne.

Un festival couru à Clermont-Ferrand

C’est la plus importante manifestation mondiale sur ce thème. C’est aussi le 2e festival de cinéma après Cannes, en termes d’audience et de présence professionnelle. Y participer et voir son film sélectionné est un gage de visibilité pour un jeune réalisateur. D’où cet engouement et ce succès sans cesse renouvelés.

 

Effervescence Clermontoise !

Vendredi 1er février 20 h… c’est la cérémonie d’ouverture du 41e festival du Court métrage de Clermont Ferrand. Cette année, le Canada et le Québec sont mis à l’honneur, et le thème de la rétrospective concerne la traduction dans les courts.

La ville a changé de visage : un afflux de festivaliers en tous genres donne à Clermont un aspect quasi exotique 10 jours par an, en plein cœur de l’hiver. La ville baigne dans une ambiance exceptionnelle, où l’on entend toutes sortes de langues, et où l’on voit des gens aux tenues très variées se hâter entre les différents lieux de projection… cinémas du centre-ville, théâtre,  facultés dont les amphithéâtres sont réquisitionnés pour l’occasion, et même piscine municipale où ont lieu des projections auxquelles on assiste lové dans des bouées… en maillot de bain bien sûr !

Sauve qui peut le court métrage / Baptiste Chanat

Ambiance de court entre deux séances

 

Sauve qui peut le court métrage / Baptiste Chanat

L’équipement du festivalier

 

En et hors festival…

On reconnaît le festivalier à son pass bien identifiable autour du cou, la sacoche de l’année en bandoulière, et le catalogue à la main, le crayon pas loin pour noter les commentaires et surtout le plan de route de la journée, plan qui sera forcément stratégique, pour ne rien manquer.

Au fur et à mesure que la semaine avance, les choses se précisent. Dans les immenses files d’attente qui débordent largement sur les trottoirs, les gens se serrent, pour avoir chaud souvent, pour échanger leurs commentaires la plupart du temps. On parle ici un langage bien codifié : « et toi, tu l’as vu la série F5 ? Pas mal hein ? Je te la conseille ! Sinon, j’ai entendu dire que la I11 était pas mal, à Gergovia ! » ou encore «  Tu vas au labo après ? ».

Toute la semaine sera ponctuée de ces commentaires qui s’affinent au fur et à mesure que le festival se déroule.

Le vendredi suivant, on aura vraiment affaire à des pros qui iront d’un lieu à l’autre, parfois en courant, en tous les cas en se hâtant, pour ne pas rater la prochaine séance. Il faut prévoir une heure d’attente à chaque fois pour être à peu près certain de voir la série convoitée. En marge du festival, on pourra se retrouver à l’Electric Palace pour boire, danser et encore échanger. Des animations seront organisées comme celle de la place de Jaude transformée en patinoire géante ou en piste de ski, pour cette occasion.

Sauve qui peut le court métrage / Juan Alonso
Sauve qui peut le court métrage / Juan Alonso
Ambiance chaleureuse et urbaine

Les dessous du festival...

A l’école de commerce, des écoles d’art se côtoient pour montrer le processus de construction d’un film, tant du point de vue des décors, que du maquillage, ou encore de la technique pure de tournage. Très instructif !

Il y en a pour tous, et pour tous les goûts. Clermont est en ébullition au cœur de l’hiver, le temps de ce festival.

Goûtez le charme de l’ancien ou du décalé
  • Wifi
Clermont-Ferrand Chambre d'hôtes

Maison Fluorine

Réservez en ligne
  • Wifi
Clermont-Ferrand Chambre d'hôtes

La Pause Dorée

Réservez en ligne
  • Wifi
Clermont-Ferrand Chambre d'hôtes

Le petit Siam

  • Wifi
Clermont-Ferrand Chambre d'hôtes

5 chambres en ville

Chambre d'hôtes non-adhérents
  • Wifi
Clermont-Ferrand Chambre d'hôtes

Chez Maud et JC

Calmez vos petites ou grandes faims en achetant dans les food-trucks qui jalonnent les trottoirs autour de la Maison de la Culture, centre névralgique du court avec La Jetée…

Prolongez vos journées à l’Electric Palace, comme beaucoup de festivaliers et de Clermontois

Et aussi...
Musée Bargoin
Clermont-Ferrand Musée

Musée Bargoin

Jardin Lecoq
Clermont-Ferrand Parc et jardin

Jardin Lecoq

Fond Régional d'Art Contemporain à Clermont
Clermont-Ferrand Musée

Fonds régional d'art contemporain

  • Wifi
  • Animaux acceptés
Clermont-Ferrand Restaurant de spécialités étrangères

Il Visconti

Royatonic Spa
Royat Forme et bien-être

Royatonic Spa

Nef Basilique Notre Dame du Port
Clermont-Ferrand Site et monument historiques

Basilique Notre-Dame-du-Port

Vos favoris

Votre panier est vide.