Le PAL©CDT Allier

Devenir soigneur d’un jour au PAL

Partage :

C’est à l’occasion du 10e anniversaire de ma fille que j’ai pu tester « Soigneur d’un jour – carnivores » au PAL à Dompierre-sur-Besbre. L’occasion de voir les lions d’Asie de très près !

par Aurélie

C’est un cadeau familial qui nous a amenés, ma fille et moi à découvrir les carnivores du PAL en un jour de juin caniculaire, le rendez-vous étant pris depuis mi-février.

L’animation débute à 13h45 devant les cuisines du PAL. Nous faisons la rencontre de Perrine notre guide-soigneuse-animalière pour ces trois heures d’activités. Après avoir enfilé nos tee-shirts siglés "Fondation Le PAL Nature", elle nous explique le fonctionnement des repas chez les carnivores devant un tableau où chaque espèce a son régime alimentaire prévu pour les 3 prochaines semaines. Un petit tour dans les chambres froides puis nous prenons la direction des tigres de Sumatra, parés de quelques menus fretins pour nos amis carnivores.

Le PAL©CDT Allier

Kina la tigresse (Kinou pour les intimes) est couchée dans les hautes herbes. Afin de l’attirer vers nous, Perrine lance un glaçon de sang de poisson qu’elle avait préalablement préparé. La tigresse se lève et recherche le glaçon qu’elle ne trouve pas ! La soigneuse nous dévoile les spécificités des tigres de Sumatra (les plus petits des tigres) et de Kina et Taru en particulier. Kina est un tigre poids plume... Seulement 86 kilos !

ll fait chaud et un peu plus loin, les lycaons resteront invisibles… Alors Perrine nous conduit vers les enclos des lions. Nous y retrouvons Nilla qui rentre les lions pour leur donner leur ration quotidienne. 
Après un brief des mesures de sécurité, nous entrons dans le bâtiment des lions. Nous sommes à quelques mètres seulement de Baen un des trois lions d’Asie du PAL… ça fait son petit effet ! Et quand Nilla s’approche des enclos pour fermer une trappe, le lion saute et rugit ! Elle a l’habitude et ne cille pas, ce qui n’est pas notre cas ! C’est un ballet d’ouvertures et de fermetures des grilles pour amener les lions d’une loge à une autre afin de les nourrir séparément.

le pal©CDT Allier

La prochaine étape est l’espace des suricates. Ces « sentinelles du désert » plaisent beaucoup à ma fille ! Elles sont vives et sur le qui-vive ! Nous leur lançons des vers vivants et Perrine réalise un « enrichissement » en frottant du romarin sur les rochers. Les enrichissements apportent du changement dans le quotidien des animaux en éveillant leur curiosité.

Nous rendons ensuite visite à Maléo la panthère des neiges (que ma fille a parrainée l’année dernière) et aux lynx. Si nous les voyons sans souci, ils ne seront pas décidés à manger les petits encas que Perrine leur jette.

Parrainage d'un animal au PAL
Le PAL©CDT Allier
Le PAL©CDT Allier

Perrine nous mène ensuite vers l’enclos du panda roux (firefox en anglais…) après avoir coupé quelques branches de bambou. Ayant sans doute déjà reniflé la bonne odeur des pommes que nous lui apportons, il nous fait l’honneur de sa présence en une poignée de minutes. Il a un pelage qui semble aussi doux que celui d’une peluche mais il est strictement interdit de le caresser car le bien-être des animaux est une priorité.  Nous sommes impressionnés par ses pattes surmontées de griffes bien trop grosses pour un si petit animal !
 
L’activité se termine par l’animation pédagogique de Nilla à l’enclos des loups du Canada. En compagnie de la soigneuse sur la plateforme dédiée aux animations, ma fille écoute religieusement l’histoire de ces loups qui, contrairement aux croyances populaires, ne sont pas dangereux pour l’homme.

Et ainsi s’achève « Soigneur d’un jour – carnivores ». Nous remercions Perrine pour ce guidage très sympathique, ce fût un bel après-midi !

Toutes les infos pour devenir "soigneur d'un jour"
Vos favoris

Votre panier est vide.